Se former dans le domaine des assurances de marchandises transportées

  • 27 octobre 2017

Suivre un stage de formation sur ce thème peut s’avérer très utile pour les nombreux professionnels de la chaîne du transport de fret. De l’agent ou courtier d’assurance souhaitant se spécialiser dans les transports, jusqu’au responsable du service export d’une entreprise internationale voulant optimiser les négociations avec ses assureurs.

Ces cours proposés sous forme de stages d’une durée moyenne de 2 à 5 jours, sont dispensés par des organismes de formations qui s’adressent tout autant à des salariés déjà en poste qu’à des demandeurs d’emploi de ce secteur. Le montant moyen d’un stage se situe autour d’un millier d’euros, ouvert à des possibilités de financement selon les cas.

| Découvrir notre assurance transport de marchandise.

Quel que soit l’organisme de formation choisi, la première des informations à connaître est qu’il existe de grandes différences entre les principaux modes de transports de fret (routier, fluvial, maritime ou aérien), et par conséquence, des variations dans l’analyse et la rédaction d’un contrat adapté.

Quel public est concerné par ces formations et pour quels objectifs?

Que ce soit dans le cadre d’une reconversion professionnelle ou dans le but d’approfondir ses connaissances dans son domaine d’expertise, ces formations se fixent différents objectifs pour les stagiaires :

  • Savoir identifier et analyser les risques et les responsabilités liés aux transports, ainsi qu’à la marchandise transportée.
  • Appréhender le contenu des garanties d’assurance.
  • Maitriser la mécanique de gestion des sinistres.
  • Comment et pourquoi choisir la police la mieux adaptée aux demandes des clients.
  • Intégrer les lois et les conventions internationales spécifiques aux différents modes de transport de fret.

Si le public visé par ces formations se doit d’être déjà formé ou en activité dans le secteur du fret ou du monde des assureurs, il en reste cependant varié et non exhaustif. Voici une liste des différents métiers concernés en priorité :

  • Agent, courtier ou rédacteur en assurance.
  • Chargé d’indemnisations ou expert en sinistres.
  • Juriste.
  • Service d’administration des contrats et de négociation avec les assureurs d’une grande société.
  • Collaborateur ou responsable export des entreprises utilisant le fret.

Quel est le contenu pratique de ces formations?

Qu’il s’agisse pour un assureur de proposer à ses clients la meilleure couverture possible, ou que l’on recherche la garantie d’avoir une marchandise bien assurée en cas de sinistre, de très nombreuses informations doivent être acquises et prises en compte. C’est pourquoi le contenu conséquent de ces formations alterne entre apprentissage pur et étude de cas pratiques.

Le programme exact de ces stages peut varier légèrement d’un organisme à l’autre, mais la base des connaissances enseignées reste sensiblement la même, et balaye l’ensemble du spectre de ce secteur spécifique :

  • Les modalités de souscription d’un contrat d’assurance « faculté ».
  • Les limites de la responsabilité civile du transporteur et des auxiliaires des transports.
  • Le choix du type de police la plus adaptée aux valeurs, flux et nature de la marchandise assurée.
  • La connaissance des lois et des conventions internationales pour chaque étape et chaque mode de voyage du fret.
  • Les indemnisations et l’expertise suite à des dommages de la marchandise.