skip to Main Content
L’OTRE Veut Faire Payer Les Camions étrangers Du Droit De Passage

L’OTRE veut faire payer les camions étrangers du droit de passage

OTRE (Organisation des TPE et PME du transport routier).

OTRE (Organisation des TPE et PME du transport routier).

Jeudi dernier, le président de la République a rappelé que l’écotaxe avait été abandonnée et donc qu’il était hors de question de la réintroduire.

Cet abandon va donc donner la possibilité aux élus des futures grandes régions d’instaurer leur propre écotaxe régionale, ce qui par conséquent met en doute et exaspère les PME du transport routier. En faisant preuve de responsabilité, une mesure fiscale intelligente a été prise, elle consiste à remplacer l’écotaxe par une vignette sur la circulation de tous les camions permettant d’impacter les poids lourds étrangers.

Tant dis que le gouvernement n’a toujours pas énoncé quel mesure sera adopté en 2016 pour remplacer les recettes de l’écotaxe,  soit la vignette sur la circulation des poids lourds ou soit la pérennisation de la surtaxation du gazole de 4 centimes par litre qui laisse circuler gratuitement sur les routes françaises 3 camions étrangers sur 4, l’OTRE (Organisation des TPE et PME du transport routier) annonce son refus de toutes perspectives du retour de l’écotaxe régionale. L’OTRE souligne le fait que l’état n’a rien mis en place pour contrôler l’afflux des camions venus de l’Europe de l’Est qui sont en totale illégalité alors que nous sommes dans une situation économique très tendu.

De plus l’OTRE dénonce le fait que contrairement à la vignette de circulation, la pérennisation de la surtaxation de 4 centimes sur le gazole permettra toujours aux camions étrangers de continuer leurs agissement sans rien verser à l’état et donc cela incitera les élus régionaux à mettre en place une écotaxe régionale qui accroitra les charges des PME françaises.  Par conséquent il y aura de lourds dommages causés aux PME françaises et à leurs emplois.

Back To Top