Quels sont les risques liés au transport de marchandises ?

  • 5 septembre 2017

Transports routiers, ferroviaires, maritimes, fluviaux ou aériens, tous ces modes de transport comportent des risques pouvant endommager la marchandise. En effet, beaucoup d’aléas peuvent survenir durant la livraison : vol, perte, détérioration … Quels sont les différents risques auxquels sont exposés les transporteurs ?

On distingue deux types de risques :

  • Les risques ordinaires. 
  • Les risques exceptionnels.

Quels sont les risques considérés comme ordinaires et quels sont ceux considérés comme exceptionnels ? Apprenez à comprendre les différents risques du transport de marchandises afin de prendre conscience de l’importance d’être bien assuré.

Les risques ordinaires

Selon le type de transport, les risques ordinaires peuvent être différents. En revanche, chaque type de transport comporte des risques. Nous pouvons distinguer plusieurs grands risques ordinaires :

  • L’incendie ou explosion : considérés comme événements majeurs, les risques d’incendie ou d’explosion peuvent aussi bien provenir de la marchandise en elle-même que du moyen de transport, ce qui double le risque.
  • Les autres événements majeurs : les autres événements majeurs peuvent être le naufrage, l’abordage, l’échouement, le déraillement de train, le crash d’avion ou le renversement/accident d’un camion.
  • L’humidité : mer agitée, mauvaises conditions climatiques, tempête, forte pluie … la mouille des marchandises représente l’un des risques ordinaires. Cette humidité peut amener à de graves avaries de la marchandise.
  • Le vol : cela peut également être un détournement, un chapardage, ou une fraude. Cet acte est considéré comme un acte de piraterie.
  • Les forces dynamiques : ces forces concernent les opérations de transport, c’est-à-dire le chargement, le déplacement, le déchargement ou encore l’entreposage.
  • La contamination : le mauvais nettoyage du mode de transport, ou encore des matières toxiques stockés avec la marchandise peut amener à une contamination de celle-ci.
  • La casse ou la perte : c’est un risque très important surtout en transport aérien et routier.
  • Les avaries communes : elles correspondent à un sacrifice ou une dépense extraordinaire pour préserver le reste de la marchandise.
  • La piraterie : peut-être l’un des risques les plus anciens liés principalement au transport maritime.
  • La manutention, le stockage ou l’arrimage : fausses manœuvres ou manœuvres trop brusques ou encore défaillance des appareils de manutention.

Les risques exceptionnels

Les risques exceptionnels représentent principalement les risques de guerre ou de conflit, les engins et armes de guerre, la capture, les émeutes, le terrorisme ou encore les mouvements de grève.

Durant une période de guerre, la transaction peut être bloquée dans un port ou même être détruite par des bombardements. L’état de guerre requiert une jurisprudence, car la loi ne le définit pas strictement.

Le terrorisme est également et malheureusement un risque de plus en plus courant. Les transporteurs peuvent subir une attaque ou un détournement. Les routes et voies de chemin de fer sont facilement accessibles et représentent ainsi des cibles pour les attaques terroristes.

Le moyen de transport peut être une cible d’attentat, le chauffeur peut être contraint de conduire des terroristes à un lieu, la marchandise peut servir à cacher des armes ou des terroristes.

Ainsi, à cause de ces risques exceptionnels, les marchandises peuvent être perdues ou endommagées.

Votre courtier en assurance de transport de marchandise.